ACCIDENTOLOGIE DOUAISIS 2003

Les chiffres ci-dessous concernant l'accidentologie dans le Douaisis nous ont été transmis aimablement par Monsieur Jackie Maréchal qui était alors le Commissaire Divisionnaire du district de la Police Nationale de Douai. Nous avions rencontré celui-ci en 2003. Les commissariats d'Aniche et de Somain n'ont malheureusement jamais répondu à nos demandes de renseignements.

ACCIDENTS DE PIETONS DANS LE DOUAISIS

Piétons   tués BG BL total
France (1) nombre
592
2504
11701
14205
taux
0,96
4,1
18,9
23,0
Douaisis nombre
3
9
33
42
taux
2,2
6,6
24,3
30,9

Le taux correspond au nombre d'accidents pour 100 000 habitants et par an.
Les accidents pour la France et le taux d'accidents sont ceux de la France métropolitaine dont la population estimée par l'INSEE en juin 2005, est de 61,8 millions d'habitants.
Les totaux correspondent au nombre total de blessés pour 100 000 habitants et ne prennent donc pas en compte les morts

Piétons 2003
 
Piétons 2002 + 2003
 
BL
BG
mort
tot.
pop.
taux
  nbre taux (*)
SIN
1
1
 
2
16 972
11,8
ROOST
1
8.7
ROOST  
1
 
1
5 744
17.4
GUESNAIN
1
10.1
FLERS
1
 
 
1
5 605
17.8
FLINES
2
18.2
FLINES
 
 
1
1
5 504
18.2
FLERS
2
17.8
LAMBRES
1
 
 
1
4 911
20.4
AUBY
3
18.8
AUBY
2
 
 
2
7 958
25.1
DECHY
2
19.2
RÂCHES
1
 
 
1
2 813
35.5
LAMBRES
2
20.4
DECHY
 
1
1
2
5 283
37.9
SIN
7
20.6
LALLAING
3
 
 
3
6 999
42.9
WAZIERS
4
25.3
WAZIERS
2
2
 
4
7 910
50.6
RÂCHES
2
35.5
DOUAI
21
3
1
25
42 796
58.4
LALLAING
5
35.7
              DOUAI
32
37.4
Total
32
8
3
43
135 800
31.7
Total
63
23.2

Légende : BL : blessés légers, BG : blessés graves

Comparaison Douaisis/France en 2003

Commentaires

Pour les piétons, le taux d'accident du Douaisis, bien que supérieur n'est cependant pas significativement supérieur (au risque d'erreur de 5% pour les statististiciens). La différence n'est pas significative non plus pour les cyclistes tués (aucun en 2003) et les cyclistes gravement blessés.
Rappelons qu'on considère comme blessé grave un accident qui a exigé au minimum 6 jours d'hospitalisation. Ceci ne signifie cependant absolument pas qu'une "blessure légère" au niveau des statistiques de la Sécurité routière ne laisse pas de séquelles importantes chez les victimes tant psychologiques que physiques, en particulier chez les personnes fragiles , les personnes âgées entre autres, dont la mobilité est fortement diminuée suite à ce type d'accident.

Les boulevards et les entrées principales de Douai totalisent 7 accidents de piétons (30% du nombre total d'accidents sur Douai) : un accident mortel rue de Cambrai, deux accidents sur le Boulevard Jeanne d'Arc dont un blessé grave, un sur le Boulevard Phalempin, au Pont d'Esquerchin et rue d'Esquerchin. Un axe mal connu des douaisiens s'est révélé particulièrement accidentogène : la rue de la Clochette à Douai située derrière le cimetière de Douai a connu deux accidents graves. Cette rue se prolonge sur Waziers par la rue Lucien Moreau qui a, elle aussi connu un accident grave. Cet axe totalise, à lui seul, un tiers des accidents graves du Douaisis. Il fait partie dans la terminologie du PDU, des voies de desserte où des aménagements cyclables sont souhaitables (selon la charte du PDU).

Une insécurité généralisée

Mais le centre de Douai est loin d'être sûr, ce qui dénote une pression automobile toujours plus forte au point d'en devenir intolérable : Deux accidents avenue du Maréchal Leclerc, 2 également, tous les deux à 18h30, sur le quai Desbordes qui longe le Palais de Justice, un sur le quai Bertin, prolongement du Quai Desbordes, un rue des Potiers (en face du Lycée Corot), rue de Paris, Place Carnot, rue Saint Jean, rue de la Madeleine, Place du Général De Gaulle.

ACCIDENTS DE CYCLISTES DANS LE DOUAISIS

Cyclistes 2003
Cyclistes 2002 + 2003
 
BL
BG
Total
fr.
 
nbre
fr.
AUBY
1
 
1
1.3
AUBY
1
0.6
LALLAING
1
 
1
1.4
LALLAING
1
0.7
FLINES
1
 
1
1.8
DECHY
1
0.9
DECHY
1
 
1
1.9
FLINES
1
0.9
LAMBRES
1
 
1
2.0
LAMBRES
1
1.0
DOUAI
10
1
11
2.6
DOUAI
15
1.8
SIN
5
 
5
2.9
CUINCY
3
2.2
ROOST
2
 
2
3.5
SIN
8
2.4
FLERS
3
 
3
5.4
ROOST
4
3.5
 
 
 
 
  FLERS
5
4.5
Total
25
1
26
1.9
Total
40
1.5

Légende des tableaux

pop. : population ; fr. : nombre d'accidents pour 10 000 habitants par an ; tot. : nombre total d'accidents

Comparaison Douaisis-France en 2003

Cyclistes   tués BG BL total
France (1) nombre
190
848
4003
4851
taux
0,31
1,4
6,5
7,9
Douaisis nombre
0
1
25
26
taux
0
0,7
18,4
19,1

 

COMMENTAIRES

Les accidents de cyclistes en 2003 ont provoqué en quasi-totalité des blessés légers. On relève un seul accident grave à Douai, à la hauteur du rond-point Monsarrat (Boulevards) le samedi 22 février 2003 vers 13h30.

Le taux de cyclistes légèrement blessés et, par contre-coup, le taux de cyclistes blessés, est, par contre, significativement supérieur à celui constaté au niveau national.

Accidents de cyclistes à DOUAI

Les Boulevards et entrées principales de Douai totalisent à elles seules 5 accidents de cyclistes, soit presque la moitié de ceux recensés sur Douai. On y trouve le rond-Point Monsarrat entre la Place du Barlet et le Parc Bertin (1 blessé grave), la route de Tournai (2), le Boulevard Lahure et la Place L'Hérillier.

Stratégie de traversée d'un rond-point

Rappelons que les rond-points de grande taille sont très accidentogènes pour les cyclistes. Les bandes cyclables, quand elles y sont implantées, sont mal conçues car beaucoup trop proches du bord. De ce fait, le cycliste risque le cisaillement par un automobiliste tournant à droite. Quand vous traversez un rond-point de grande taille, il faut à tout prix vous mêler au flot automobile et donc vous orienter vers le centre du rond-point. Rappelons que Douai avait "expérimenté" des écluses (rétrécissement de chaussée réduisant à une seule voie la voirie) en 2002. Ce système bricolé était très imparfait et très incomplet (entre autres, il vaut mieux coupler ce dispositif avec des ralentisseurs verticaux) et a provoqué l'ire de quelques riverains. Il a donc été enlevé 5 mois après son installation alors qu'il aurait pu et du être amélioré.

Signalons également que le quartier populaire de Dorignies a connu deux accidents de cyclistes, soit 20% des accidents de Douai à lui tout seul.

Les accidents sont-ils une fatalité ?

On peut remarquer la place peu enviable de Roost où ont eu lieu deux accidents de cyclistes rue Francisco Ferrer, une rue qui attend désespérément des bandes cyclables. Sin et Flers se situent aussi au dessus de la moyenne pour les vélos tout comme Râches pour les piétons, toutes communes avec lesquelles Droit D'Vélo patine. Lors de la réunion du 15 novembre 2003 concernant l'aménagement des rues Jean Jaurès et Edouard Vaillant à Roost, Monsieur Segond, maire de Râches nous a quasiment reproché d'être des ayatollahs du vélo quand nous demandions que la Charte Cycliste du PDU soit respectée, charte qui implique la création de bandes cyclables sur cet axe. Monsieur Lionel Courdavault, premier adjoint au maire de Roost s'est retranché derrière l'avis des techniciens départementaux de la Voirie et l'avenue des riverains qui ne voient que leur voiture au bout de leur porte. Mêmes réflexes en plus nuancé chez Monsieur Jean-Jacques Peyraud, maire de Flers et l'un de ses adjoints Strzelecki par ailleurs Vice-Président du SMTD (Syndicat Mixte des Transports du Douaisis). Quand à Madame Pezin, maire de Sin, elle n'a toujours pas répondu à notre courrier de puis plus d'un an !

P.K.

1 : Les chiffres concernant l'accidentologie nationale proviennent du site de l'ONISR (Observatoire National Interministériel de sécurité routière) http://www.securiteroutiere.equipement.gouv.fr/onisr/accueil.srv